Un chien du commando Kieffer perd la vie

Un chien du Commando Kieffer a perdu la vie en opération début mai, en bande sahélo-saharienne. Leuk, c'est son nom, était né le 20 septembre 2013 et avait rejoint la cellule cynotechnie offensive du Commando Kieffer le 08 juillet 2015. Il s’est spécialisé pendant plusieurs mois dans le domaine assaut et également dans la détection d'explosifs.
Au terme de sa longue formation, il est confié, en mai 2017, à un opérateur cynotechnique du Commando Kieffer.
Leur première projection intervient au Levant. Le chien est alors remarqué pour sa capacité olfactive au cours de plusieurs. Lors d'une mission nocturne non datée et localisée, Leuk est envoyé alors que son équipe est prise sous le feu à très courte distance par deux terroristes. Son mordant lui permis d'immobiliser successivement les deux tireurs, neutralisés ensuite par le groupe action. Il intercepte un troisième ennemi sur une autre position puis un quatrième lors de la recherche post-action, permettant sa capture.
Ce premier chien à mourir en opération devrait amener, vraisemblablement, à une décoration particulière. Il est vraisemblable aussi que la prochaine cérémonie des chiens héros, organisée par la société centrale canine, devrait lui rendre un hommage particulier.

Source : https://www.facebook.com/pmmbelfort/