Son agression a eu lieu dans la nuit du 21 au 22 octobre. Elle s’en est miraculeusement sortie.
Leïka a eu le crâne littéralement fendu en deux, peut-être à coups de hache. Elle va bien depuis son opération, vendredi dernier. Elle pose ici avec sa maitresse, Mélissa Barbe.
Source lardennais.fr

leika cheveuges