Le trophée catégorie Mémoire a été remis à Leuk ce 15 septembre lors la 3ème édition de la cérémonie des Chiens Héros.

Leuk a été en binôme avec « Forest » pendant 2 ans au sein de la cellule cynotechnie offensive du Commando Kieffer : les forces spéciales de la Marine Nationale. Leuk était un excellent chien-soldat, spécialisé en assaut et en détection d’explosifs. Doté d’une personnalité imposante, il était formé à tous les moyens de mise en place et d’extraction des forces spéciales de la Marine : aérolargage, aérocordage, grappe, hissage à bord des navires et nage de combat. Il était en mesure de suivre son maître partout.
En dehors du service, il vivait une vie de famille au côté de son maître avec qui il entretenait une relation très fusionnelle. Lors de ses missions extérieures de plusieurs mois, Leuk a permis à plusieurs reprises de sauver la vie de ses coéquipiers et détectant des explosifs, ou en détectant des ennemis et en participant à leur capture.
En mai 2019, au Sahel, lors d’une intervention dans les massifs rocheux pour la capture d’un individu, Leuk est envoyé en reconnaissance. En effet, les commandos marine ne savent pas si l’homme est armé. Leuk réussit à le débusquer : il est retranché en position forte. Leuk engage le combat en l’attrapant au mollet, puis au bras. L’équipe accourt pour aider leur chien, mais le lieu est inaccessible et trop profond. Pendant la lutte, l’individu réussit à utiliser son arme : Leuk tombe sous les balles. Une fois de plus, l’action héroïque de Leuk a permis de sauver la vie de ses co-équipiers.
Suite à ses actions, Leuk a reçu la plus haute distinction britannique pour les animaux, la médaille Dickin à titre posthume. Depuis la création de la Dickin Medal en 1943, Leuk n’est que le troisième animal français à la recevoir. Très affecté par la mort de son binôme, Forest s’est battu pour que son chien ait les honneurs qu’il mérite, car « Perdre un animal au combat ne doit jamais être une banalité. »
Leuk avait 5 ans.

 

Leuk with forest

 

Source Société Centrale Canine

Aucune opinion sur "Leuk, malinois du Commando Kieffer, décoré à titre posthume.".

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User