Médaille de la défense nationale pour le chien Eben

Eben, le chien de l’équipe cynophile de la compagnie de Gendarmerie de Pithiviers (Loiret), a été décoré. Il a reçu la médaille de bronze de la Défense nationale. Dans six mois, ce berger malinois sera réformé et prendra une retraite bien méritée!

C’est un militaire pas ordinaire qui a été honoré sur le front des troupes le lundi 6 mai, lors d’une cérémonie à la caserne Connétable-de-Richemont à Orléans.

Le général Pascal Ségura, commandant la région de gendarmerie Centre-Val de Loire a épinglé sur le plastron d’Eben, la médaille de la Défense nationale, échelon bronze. Avec agrafe “Gendarmerie nationale“.
Ce berger belge malinois et son maître, affecté au peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie (Psig), forme l’équipe cynophile de la compagnie de Pithiviers.

Une carrière bien remplie
Eben travaille pour la Gendarmerie depuis 2011. Spécialisé en piste-défense, il mène depuis huit ans des missions de recherche de personnes disparues. Il intervient aussi lors d’interpellations difficiles.

Parmi ses affaires les plus marquantes, le 31 mai 2017, à Rocé, dans le Loir-et-Cher, le chien a retrouvé, après plus de 1.500 mètres de piste à travers les bois, une personne dépressive. Celle-ci avait tenté de mettre fin à ses jours et était disparue depuis plus de 20 heures. Eben a notamment été engagé, le 23 décembre 2018 sur le dispositif de recherches de l’auteur présumé d’un homicide. Cet homme est soupçonné du meurtre d’une trentenaire, tuée de plusieurs coups de couteau sous les yeux de sa fille de quatre ans, à Pannes, dans le Montargois. Le chien a même participé à l’interpellation du suspect dans un hôtel à Nemours.
L’heure de la retraite approche avec sa réforme à la fin de l’année. “Eben va couler des jours heureux en Auvergne, dans une famille d’accueil“, précise son maître.

Source: https://lessor.org/

 

Dernières photos Instagram du Malinois